Veux-tu un conjoint riche et beau ou un conjoint qui marche avec toi sur les pas de Jesus

C’est une question que nous ne nous posons pas mais qui a une grande importance dans le choix de la personne avec qui nous voulons partager le reste de notre vie. Vous vous devez de prier pour que Dieu fasse venir à vous la personne qu’Il a choisie pour vous et non la personne que votre chair a choisie.

Lorsque nous discutons avec notre entourage et que la fameuse question « comment tu voudrais que l’homme/la femme avec qui tu vas te marier soit ? » arrive, nous avons déjà une liste toute faîte composée de : Je veux qu’il/elle soit gentil(le), compréhensif(ve), sage, responsable, attentionné(e), extraverti(e), juste, calme, fidèle, sincère, honnête, etc… Pour nous toutes ces qualités sont celles d’un bon conjoint, elles feraient de cette personne un conjoint parfait et pourtant nous-mêmes ne le sommes pas. Nous cherchons tous à avoir ces qualités mais elles ne nous garantissent pas que nous ferons toujours ce qui doit être fait, elles ne nous garantissent pas que nous serons humbles et que nous pourrons nous oublier pour servir Dieu en servant les autres. Nous ne sommes pas parfaits mais nous cherchons à l’être en nous rapprochant de Dieu. C’est la raison pour laquelle vous ne pouvez pas vouloir un bon conjoint sans chercher à en être un soi-même, sans vouloir qu’il/elle soit validé(e) par Dieu, sans vouloir qu’il/elle ait cette flamme ardente qui caractérise chaque personne qui sert le Seigneur et qui est conduit par le Saint Esprit.

Tout d’abord un conjoint selon le Cœur de Dieu renvoie également à une personne qui est nécessairement de la même religion que vous Rappelez-vous, Abraham a fait jurer à son serviteur de ne prendre aucune femme étrangère pour son fils Isaac car il voulait une femme qui était dans l’Alliance afin de conserver la Bénédiction de Dieu (Genèse 24, 2). En choisissant quelqu’un d’une religion différente vous vous exposez à une constante bataille entre ce qui vous a été enseigné par la Bible et la conviction de votre conjoint(e) qui sera forcément différente. Quel que soit la force de votre Foi vous serez en constante bataille avec vous-même et avec la personne avec laquelle vous vous êtes lié or en optant pour le mariage, vous avez choisi de ne faire qu’UN (Gn 2, 21-25). C’est dure mais vous ne pouvez pas espérer former une seule et même personne si vous devez être en désaccord avec ce que la Parole de Dieu vous enseigne. Ensuite, un conjoint selon le Cœur de Dieu c’est aussi quelqu’un qui laisse l’Esprit Saint le guider car ce sont les fruits de l’Esprit Saint (Galates 5, 22) qui font de nous une meilleure personne, ce sont eux qui font que notre cœur est agréable à Dieu. Le Saint-Esprit est Celui qui nous guide dans les choix que nous faisons, il nous permet de ne pas se fier aux apparences et c’est essentiel car nous évoluons dans le monde du « paraitre ». Il est l’Esprit de Dieu, celui qui révèle les choses cachées (Corinthiens 5, 16). Il est donc votre allié dans cette recherche.

Il n’y a pas de définition toute faîte de ce qu’est une femme/un homme selon le Cœur de Dieu mais nous avons à notre disposition la Bible, le livre de la Parole de Dieu pour nous aider et nous Guider. Comme exemple masculin, prenons David. Il était agréable à Dieu, il a toujours eu confiance en Lui et en son jugement même s’il a été persécuté. Il n’est certes pas sans défaut mais il a su bâtir une relation de confiance et de communion avec Dieu. Il y a aussi Boaz le mari de Ruth, il est l’exemple du bon mari. Il a été un employeur pieux, respectueux et juste avec ses ouvriers. Sa bonté s’est manifestée envers Ruth bien avant qu’il n’évoque son « droit de rachat » et c’est une qualité que tout homme ou mari (Proverbes 19, 22). En dehors de ces deux exemples, un homme selon le cœur de Dieu se doit d’avoir un cœur de serviteur (Matthieu 23.11), un cœur rempli du Saint-Esprit (Actes 6.3), être un modèle d’humilité et de pardon (1 Pierre 5.6, Éphésiens 4.32) et une disposition à reconnaître ses torts et les domaines dans lesquels il a besoin de grandir (Philippiens 3.12). Pour comprendre ce qu’est une femme selon le cœur de Dieu aidez-vous du Proverbes 31. On y lit toutes les qualités d’une femme de Dieu : entreprenante, vertueuse, aimante, responsable, sage, digne de confiance, etc… En toute chose elle ne doit pas oublier, « La grâce est trompeuse, et la beauté est vaine ; La femme qui craint l’Eternel est celle qui sera louée. ». Une femme selon le Cœur de Dieu est aussi une femme de prière et de jeûne comme Esther, une leader comme Déborah dans le livre des juges, une femme qui aspire à la pureté et à la Sainteté comme Marie, une bonne épouse comme Sarah et une maman spirituelle comme Anne.

En tant que Chrétien, vous devez savoir qu’il vous faut bon conjoint qui est un homme/une femme selon (le Cœur de) Dieu. Dieu est votre premier amour, Il vous aimera quelque soit vos fautes et personne ne vous aimera plus que Lui. Vous devez veiller à ce que la personne choisie ne vous le fait pas oublier et qu’elle n’essaye pas de prendre Sa place. Dieu doit être le seul à donner son avis sur votre choix et avant de lui présenter l’être choisi, réfléchissez bien : Un bon conjoint, un conjoint selon (le Cœur de) Dieu ou encore un bon conjoint selon (le Cœur) de Dieu ?

Jeyssica Sodjinou