3 QUESTIONS A SE POSER POUR SAVOIR SI UNE RELATION DOIT ALLER JUSQU’AU BOUT

Nous aspirons tous à ce bonheur qu’est le mariage et c’est un désir tout à fait légitime. Cependant, certains ont la grâce du mariage et d’autres la grâce du célibat. Il ne s’agit pas d’un trophée mais du sens concret que chacun de nous donne à sa relation. A partir d’un certain âge, nous rencontrons tous quelqu’un avec qui nous aimerions avoir une relation durable mais, les circonstances ne sont parfois pas favorables à l’évolution de la relation. A ce moment, il est important de se poser pour savoir si il faudrait continuer la relation ou pas.

La personne est-elle réellement convertie ?

C’est bien beau d’aller à l’église tous les dimanches, c’est encore plus beau, quand nous ne restons pas indifférent à la célébration durant la messe, ou quand nous sommes membre actif d’un groupe de prière. Malheureusement, la conversion est bien plus profonde et plus délicate. Maria en effet, comme beaucoup d’autres femmes a été surprise du comportement religieux de son conjoint une foyer mariée. Malheureusement, elle est restée scotchée sur les signes extérieurs de Julien.

Est-il respectueux ? – Que dit son entourage de lui ? – Quelles relations a-t-il avec sa famille ? – Est-il prêt à pardonner ? – A-t-il une réel intimité avec Dieu ? Par son comportement pourra-t-il réellement m’aimer comme Christ a aimé l’église ?

Cette relation honore t-elle Dieu ?

Dieu dans son infini amour est l’auteur du couple humain, C’est lui qui a créé le mariage. C’est lui qui l’a institué. En effet, Dieu a créé l’homme et lui a donné de nommer toute chose. Il lui a donné pouvoir sur ce qu’il a créé, et a mis des lois en places pour l’honorer par nos comportements. Quelles sont les intentions du créateur pour le mariage ? Une relation saine, sans perpétuelle tentation, sans fornication, sans impudicité. Il est donc important de faire la différence entre une relation basée sur la chair uniquement et une relation basée sur la crainte de Dieu.

1 Corinthiens 6, 18-19 | 18.Fuyez la débauche. Tout autre péché commis par l’homme est extérieur à son propre corps. 19.Ou bien ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint Esprit qui est en vous et qui vous vient de Dieu, et que vous ne vous appartenez pas ?

Cette relation me rapproche t-elle de Dieu ?

Marcher avec le christ c’est aller dans le même sens que lui même dans nos décisions de couples. Si la volonté de Dieu pour nous est remis en questions alors, il est important de prendre conscience que notre relation n’est qu’exaltation. L‘épanouissement dans le mariage se réalise lorsque chaque conjoint, prend conscience qu’il ne peut aimer Dieu qu’en aimant son époux. Être réellement épanouie, c’est accéder à la sainteté qui n’est rien d’autre que de faire la volonté de Dieu.

Galates 5, 22 | Mais voici le fruit de l’Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi, douceur, maitrise de soi; contre de telles choses, il n’y a pas de loi.

Sènami A. GNANGNON