ETIEZ-VOUS CHRÉTIEN PRATIQUANT AVANT DE VOUS RENCONTRER ?

SOLANGE, UNE PAROISSIENNE SE CONFIE : « On oublie malheureusement qu’il faut du temps, de la persévérance et beaucoup de travail pour construire un couple. Une vie à deux ne peut s’épanouir que dans la durée. C’est tout l’inverse de nos jours. »

Etiez-vous chrétien pratiquant avant de vous rencontrer ?

Nous avions tous deux connu Christ et sommes tombés amoureux de Lui avant notre mariage. Nous étions déjà très actifs dans la vie chrétienne l’un et l’autre avant de nous rencontrer.

L’amour émanant du Christ, comment l’avez-vous perçu pour vous-mêmes et pour votre couple ?

L’amour émanant du Christ pour nous, est un amour merveilleux et inconditionnel. L’amour de Christ nous procure de la joie, de la fierté et nous propulse chaque jour un peu plus vers de belles aventures á deux. Assurés de cet amour, nous pouvons tous les deux sans aucune peur braver toutes situations et avancer dans la confiance mutuelle. Quand on est aimé par le Christ on a une force divine qui nous remplit, qui nous entoure et nous permet d’avancer avec confiance, assurance et sagesse. Le Christ pour nous est une boussole, une arme de paix, une arme d’espérance, une arme qui nous fait supporter toutes situations quand bien même tout semble parfois difficile pour nous.

Expliquez-nous comment votre vie de couple repose sur le Christ. Citez-nous un ou deux exemples.

Avec Christ nous voyons les difficultés comme des opportunités, les afflictions comme de l’abondance, la maladie comme une renaissance. Être ensemble n’est pas chose facile bien que nous nous aimions. Chacun de nous ayant reçu une éducation différente, il nous a fallu beaucoup de patience et de compréhension l’un envers l’autre, et avec le Christ ça a été plus facile qu’on ne l’imaginait.

Chacun a su apporter de lui-même afin que nous puissions tous deux surmonter les difficultés. La prière du couple est sans équivoque la meilleure chose qui nous ai donné. Avec l’accompagnement de l’équipe Notre Dame de notre doyenné, nous avons très vite su apprendre et mettre à profit dans notre couple leurs multiples conseils. Par exemple, une fois par mois, nous nous asseyons en tête à tête tous les deux, afin de discuter et de faire le point sur notre couple.

Bien entendu, des moments pénibles nous en avons eu et nous continuons d’en avoir. Assurément, le Christ dans ces moments a toujours su nous relever et nous conduire pas-à-pas. Je peux citer l’exemple de la maladie de notre fille ainée. Cette situation, au lieu de nous séparer, nous a permis de nous unir davantage et à renforcer notre amour. Des moments se sont présentés à moi où, j’ai voulu tout laisser tomber et partir mais, le seul petit regard posé sur mon mari à travers Christ, me fait rendre compte que je l’aime davantage.

Quels conseils pouvez-vous donner aux jeunes mariés ou aspirant au mariage ?

Personnellement, mon souhait est d’être disponible pour les couples aspirant au mariage et pour les jeunes mariés. Je trouve malheureusement que les jeunes aspirants au mariage ne sont pas du tout préparés et la majeure partie ne prend pas conscience que le mariage, la vie à deux, est une décision très délicate à prendre et qu’il faut un temps de préparation conséquent. Les jeunes semblent oublier que les mentalités locales sont différentes de celles de l’occident ce qui biaise leur manière de penser. Le mariage, au lieu d’être bâtit sur un réel et véritable amour, laisse place à un tableau mal peint de course aux intérêts (sécurité financière, belle robe de mariée, la plus belle cérémonie de mariage). J’exhorterai les différentes paroisses à voir autrement le processus d’accompagnement des jeunes aspirants au mariage afin, de mieux les préparer à dire OUI devant Dieu pour le meilleur et aussi pour les moments de crises.

Solange A.

Témoignage recueilli par Sènami A.